Newsletter #4

Chaque semaine, une archive du blog, une oeuvre, et une lecture en ligne, et plus si affinités…

Du 25 septembre au 1er octobre 2016

L’événement à suivre : le 950e anniversaire de la bataille de Hastings
Le 14 octobre 1066, Guillaume et ses Normands battaient Pour marquer l’événement, un site événement baptisé « March into 1066 » a été créé par English Heritage. 1066 personnes marcheront à partir d’aujourd’hui jusqu’au 14 octobre où ils arriveront à Battle Abbey. Vous pouvez suivre leur parcours en ligne avec une carte que vous pouvez même télécharger si vous souhaitez faire leur parcours, un calendrier où vous découvrirez chaque jour un nouveau monument du patrimoine normand en Angleterre. Vous pouvez aussi en savoir plus en suivant English Heritage sur Twitter avec le mot-dièse #Battle1066.
L’archive de la semaine : Sherlock Holmes au musée de Londres
L’exposition a eu lieu il y a plus d’un an dans un des meilleurs musées londoniens. Plébiscité par nos lecteurs ce mois-ci, nous vous re-publions le compte-rendu rédigé par Laure Nermel mettant en valeur l’un des personnages les plus célèbres de la culture britannique, résident du 221B Baker Street à Londres. Des romans de Sir Arthur Conan Doyle, les histoires du détective so british fut transposé en films et séries que l’exposition mit aussi en valeur, et notamment la transposition contemporaine à travers la série Sherlock dont le détective est interprété par Benedict Cumberbatch. Elémentaire, mon cher Watson !
Pour aller plus loin, vous pouvez lire cet article de John Sutherland sur Sherlock Holmes dans le portail « Discovering Literature : Romantics & Victorians » de la British Library.
L’oeuvre de la semaine : L’AutomnE, d’après Sir James Thornhill (1675/6-1734)
Ornant les murs d’une pièce de Moor Park Mansion, cette peinture allégorique fait partie d’une série de quatre huiles sur toile représentant l’origine des quatre saisons d’après les Métamorphoses d’Ovide. La pièce est aujourd’hui rebaptisée « Thornhill room ». Ces décors furent ajoutées au tout début du XVIIIe siècle, au moment où la résidence fut complètement restaurée pour suivre les goûts pour le palladianisme et la rocaille. Les toiles sont insérées dans un décor de quadri riportati italianisant, montrant la grande influence de l’art italien. Thornhill fut appelé par le propriétaire de la résidence, le duc de Monmouth, à redécorer le grand escalier et le grand hall. Cependant, des malentendus avec le propriétaire et les autres artistes en charge du projet auraient forcé le peintre à quitter le chantier. Ainsi, ces toiles furent peintes d’après un modèle du grand peintre d’histoire.
Thornhill, James; Autumn, Bacchus; Moor Park Heritage Foundation; http://www.artuk.org/artworks/autumn-bacchus-26432
L’Automne, d’après Sir James Thornhill © Moor Park Heritage Foundation (Source : Art UK)
La lecture de la semaine : The Pastyme of people, premier recueil de portrait en Angleterre à la bibliothèque de l’université de Glasgow
Il fait partie des premiers ouvrages publiés en Angleterre. Daté de 1536, The Pastyme, rédigée par John Rastell, est une des plus vieilles chroniques de l’histoire d’Angleterre et la première publiée par le biais de l’imprimerie. Les gravures, sur bois, représentent entre autre les différents rois d’Angleterre depuis Guillaume le Conquérant à Richard III.
richard_coeur_de_lion_rastell_pastyme_glasgow
Richard Coeur de Lion, The Pastyme of People, John Rastell, 1536, bibliothèque de l’Université de Glasgow, Sp Coll Hunterian Ds.2.1) © University of Glasgow Library
Publicités